Une recherche-projet

Depuis le mois de juillet 2015, Benjamin Chambelland – ancien membre fondateur d’alpage –  a rejoint l’équipe du Grand Projet des Villes Rive Droite dans le cadre d’une convention CIFRE : convention industrielle de formation par la recherche. Paysagiste-doctorant en géographie humaine à l’université de Bordeaux Montaigne et à l’Unité Mixte de Recherche 5319 Passages, sa mission se répartit équitablement entre un temps de mise en œuvre d’actions sur le terrain et un temps de recherche et d’écriture d’une thèse, tous les deux en lien avec la thématique de la gestion des paysages. Il assure, dans ce cadre-là, la coordination, le suivi et la mise en œuvre du plan de gestion intercommunal du parc des Coteaux intitulée « La Sagesse des Jardiniers« .

IMG_1803

Voici un résumé de la thèse :

Ce travail de recherche, ancré dans l’action, est réparti équitablement entre le temps d’écriture de la thèse et le développement d’un projet intitulé  « La Sagesse des Jardiniers« . Cette appellation illustrant à la fois une perspective concrète – la réalisation d’un plan de gestion intercommunal d’un ensemble de parcs et de jardins dénommé « parc des Coteaux » (240 ha) – et la problématique principale de cette recherche.

Pendant trois ans, mon travail consiste à accompagner les « agents d’entretien des espaces verts » – renommés « jardiniers » – dans le changement de leurs pratiques de gestion du parc des Coteaux. Ces pratiques de gestion sont en effet en grande évolution depuis quelques années et plus récemment soumises à l’injonction de se transformer, depuis l’adoption de la loi Labbé prévoyant l’arrêt de l’emploi des pesticides dans les espaces publics à partir du 1er janvier 2017. C’est à travers une démarche d’observation immersive qu’il m’est ainsi possible d’appréhender au quotidien la place et le rôle de ces jardiniers dans un projet de paysage intercommunal et de tenter de répondre aux questions suivantes. Quelles sont les évolutions des pratiques jardinières contemporaines ? Quelles représentations ont les jardiniers municipaux de leur travail – de ce qu’il faut faire ou ne pas faire – ainsi que celles des autres acteurs ? Quels savoirs les jardiniers mobilisent-ils dans leur pratique ? Quelle considération, implication ont-ils dans les projets d’aménagement des espaces publics ? Sur quelles valeurs fondent-ils leurs actions, à quels moments et pour quelles raisons ? Mobilisent-ils dans ce cadre des éthiques particulières ? Si oui, sont-elles singulières à la pratique de jardinage ? Et ces éthiques sont-elles susceptibles de contribuer à repenser la façon de mener des projets de paysages et les aménagements auxquels ils aboutissent ?

Cette thèse a ainsi pour objectif d’interroger les pratiques paysagistes dans un contexte d’écologisation des pratiques de jardinage et de tirer des enseignements d’une expérience concrète conduite au sein même d’une institution publique. Son horizon est de contribuer à mieux situer les pratiques paysagistes contemporaines relativement aux inquiétudes écologiques et à l’action environnementale et de fonder l’action en ce domaine sur une nouvelle démarche éthique.

………………..

Afin de valoriser ce lien entre la recherche et le projet, les résultats de cette expérience sont régulièrement mis en débat lors de colloques ou de séminaires

Participation au séminaire  :

« 7ème journées doctorale en paysage »

Le 03 et 04 avril 2018 à l’École Nationale Supérieure de Paysage de Versailles

jdp7_aac_page_1.jpg

Pour en savoir plus

………………..

Organisation de la journée d’échanges  :

« Manifeste pour une gestion écologique du parc des Coteaux »

Le 05 décembre 2017 à la M.270 à Floirac (33)

affiche 5 décembre.jpg

………………..

Participation au séminaire :

« Communs et paysage. Lieux, pratiques, projets »

Le 15 novembre 2017 à l’École Nationale Supérieure de Paysage de Versailles // Organisée par les laboratoires LAREP (ENSP Versailles), GGH-TERRES (EHESS, Paris) et l’UMR Géographie-cités (CNRS/Paris I/Paris VII)

Affiche Communs 2018.jpg

> Liens :

Résumé de l’intervention

………………..

Participation à une journée de formation du réseau des Conseils de l’État :

« Mise en œuvre de la Trame verte et bleue à diverses échelles de planification et de projets »

Le 11 et 13 septembre 2017 à Paris – La Défense // Organisée par la direction générale de l’aménagement, du logement et de la nature

Présentation B.chambelland V0_Page_12.jpg

Sur l’invitation du bureau des paysages et de la publicité du Ministère de la Transition écologique et solidaire, la recherche-projet menée sur le Parc des Coteaux a été présentée, le lundi 11 septembre à Paris, devant une assistance composée d’architectes et de paysagistes conseils de l’État .

Voici un lien permettant d’accéder au diaporama présenté :

Diaporama formation paysagistes et architectes conseils de l’état

………………..

Participation au colloque :

« Jardins de demain »

Le 3-4 juillet 2017 à l’Université Paris 13 et à l’École Nationale Supérieure d’Architecture Paris-Val de Seine

Imagespageaccueil_11.png

Sans titrebis.jpegColloque Paris_1bf5

Trois des étudiants paysagistes, ayant travaillé sur l’étude des pratiques jardinières des habitants de la Rive Droite, ont participé en ce début du mois de juillet au colloque international « Jardins de Demain » qui a eu lieu à Paris.

Ils ont ainsi pu présenter le fruit de leur travail avec à la clé le grand plaisir d’avoir pu avoir Gilles Clément dans l’assistance.

Merci aux organisateurs de ce colloque d’avoir retenu la proposition de communication des étudiants et un grand merci aux étudiants pour la qualité de leur travail.

> Lien :

Programme colloque_Jardins de demain

………………..

Organisation du séminaire :

« Des pratiques jardinières habitantes à la fabrique des paysages »

Le 19 juin 2017, à l’Espace Culturel du Bois Fleuri à Lormont // Organisé par l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture et de Paysage de Bordeaux, l’UMR 5319 PASSAGES/CNRS & le Grand Projet des Villes Rive Droite

Affiche&Programme_Journée de réflexion_Page_1

WDSC_0058WCSC_0205La journée de partage, organisée par les étudiants de l’École Nationale Supérieure d’Architecture et de Paysage de Bordeaux ayant travaillé sur l’observation des pratiques jardinières habitantes de la Rive Droite, a eu lieu à Lormont sous l’auspice du soleil (38°).

Les échanges ont été très riches. Merci encore à eux pour cette belle journée !

> Liens :

Affiche et programme de la journée

Voir le diaporama de la journée

………………..

Participation au colloque :

« L’animation socioculturelle : quels rapports à la médiation ? »

Le 30 et 31 janvier 2017, à l’IUT Bordeaux Montaigne // Organisé par le Pôle Carrières Sociales ISIAT-IUT Bordeaux Montaigne & l’UMR 5319 PASSAGES/CNRS

IMG_3694.JPG

La participation à ce colloque a donné lieu à une intervention dans une des sessions. Voici des liens permettant d’y accéder :

………………..

Participation au colloque :

« Recherche & projet : productions spécifiques et apports croisés »

Le 17 et 18 novembre 2016, à l’ens{ap}Lille // 2e séminaire inter-écoles “Ville, Territoire, Paysage” (VTP)

IMG_3515.JPGLa participation à ce colloque a donné lieu à une intervention dans une des sessions. Voici un lien permettant d’accéder à la communication écrite :

> Lien permettant d’accéder à toute les communications du colloque :

http://www.lille.archi.fr/ville–territoire–paysage-2–nov-2016-__index–2063731.htm

………………..

Participation au « Rendez-vous de la biodiversité » :

« Comment concilier aménagement, urbanisme et préservation de la biodiversité ? »

Le 26 avril 2016, à la MJC Berlioz à Pau // organisé par  l’Agence Régionale pour la Biodiversité d’Aquitaine, la Ville de Pau et la MJC Berlioz dans le cadre du concours Capitale française de la biodiversité.

IMG_1871

Sur l’invitation de l’Agence Régional de la biodiversité d’Aquitaine, le projet de « la sagesse des jardiniers » a été présenté au coté d’autres projets et expériences.

 

Publicités