Le parcLAB des Coteaux

Deux années de travail collectif associant élus, techniciens et jardiniers du parc des Coteaux de la Métropole de Bordeaux ont donné naissance en 2014 au parcLAB des Coteaux.

IMG_8497

La genèse

Les rencontres parcLAB ont été initiées, en 2013, dans le cadre d’une mission de préfiguration et de réalisation d’une Charte intercommunale de la gestion et des usages du Parc des Coteaux. Ce qui deviendra ensuite le parcLAB – le Laboratoire du parc des Coteaux.

Après une première année de rencontres, en 2012, entre les responsables des services environnements des 4 villes et Charlotte Hüni, chargée de mission culture/nature du parc des Coteaux au sein du Grand Projet des Villes Rive Droite, une équipe a été missionnée pendant 2 ans (2013 et 2014) pour les accompagner dans la réalisation de cette Charte.

L’équipe retenue est composée d’alpage, paysagistes, de Nous sommes, architectes-graphistes, et de Thomas St Upery, photographe.

21799180872_7fe17f4988_o

Un programme de 4 rencontres a lieu chaque année dans le cadre du parcLAB. Ces rencontres ont pour objectif de créer des temps d’échanges in situ en présence des jardiniers et des responsables des services environnement des 4 villes (Bassens, Lormont, Cenon et Floirac) membres du parcLAB. Elles ont lieu dans les parcs respectivement sur les 4 communes. Chacune d’entre elle est préalablement thématisée en lien avec des préoccupations, des questionnements, des besoins ou envies que les membres du parcLAB souhaitent aborder. En complément, ces rencontres permettent d’inviter des personnes extérieurs pouvant nous apporter leur savoir-faire pour alimenter les échanges.

Définition

Le parcLAB est le diminutif du « Laboratoire du parc des Coteaux ». Il est né de la volonté des élus, des techniciens et des jardiniers des quatre communes (Bassens, Lormont, Cenon, Floirac) de créer une méthode pour agir ensemble sur le Parc des Coteaux. Animé par le Grand Projet des Villes Rive Droite (GPV), il ne s’agit pas d’un document, ni d’une étude figée dans le temps mais d’un engagement politique affirmé pour la mise en œuvre d’un outil pratique et évolutif concernant la gestion et les usages du Parc des Coteaux.

Philosophie

Le parcLAB repose sur une philosophie basée sur l’écoute, le partage, l’expérimentation, la montée en compétence et la mutualisation de moyens, pour agir concrètement, ensemble, sur le parc des Coteaux.

Finalité

Le parcLAB a pour finalité de renforcer l’identité et la gouvernance du parc des coteaux tout en conservant la singularité de chaque commune.

Objectifs

– Développer une cohérence dans la gestion et les usages du parc des Coteaux (400 ha sur 4 communes)

– Préserver, protéger, valoriser les patrimoines naturels et bâtis

– Favoriser les formes et les temps d’échanges, de formation et de partage

– Favoriser les démarches innovantes, expérimentales et pilotes

Organisation

Le parcLAB est un outil intercommunal, sous la gouvernance des quatre Villes de Bassens, Lormont, Cenon et Floirac, et piloté par le GIP Grand Projet des Villes Rive Droite. Il pourra, en fonction des actions programmées, s’adjoindre des partenariats ponctuels – institutionnels, associatifs ou privés.

Acteurs

Le parcLAB a pour ambition de croiser les savoirs et les manières de faire des techniciens des services municipaux de l’environnement, de la culture, des sports, de la vie associative, de la jeunesse, de l’enfance, de l’animation, du numérique… mais également des associations et des habitants usagers du parc des Coteaux. Il associe également les collectivités et organismes publics impliqués notamment dans les questions d’environnement et de paysage… Ensemble, ils relèvent le défi d’associer la préservation des qualités de cet espace de nature en ville avec le développement des usages qui s’y ancreront.

Actions en cours

4 rencontres thématiques de gestion et des usages par an / la labélisation éco-jardin du parc des Coteaux / la création d’une plateforme de travail numérique / la mise en œuvre d’expérimentation à l’échelle intercommunale / la mise en œuvre d’un plan de gestion intercommunal innovant, associant nature, culture et communication, intitulé La Sagesse des jardiniers.

Pour en savoir plus

La sagesse des jardiniers // Journal de la gestion du Parc des Coteaux n° 1

Publicités