Il était une bergère #4 La fête à Rozin

Le 29 mai, le temps d’un goûter et d’une rencontre avec la bergère et son troupeau,  les élus de la Rive Droite ont officiellement donner le « La » à l’expérimentation de pâturage itinérant dans le parc des Coteaux. 

Carte : LesCrayonneuses
C’est sur les hauteurs du parc Rozin de Bassens que le troupeau de 26 brebis et Beauval, le petit agneau né quelques jours auparavant, ont rencontré officiellement pour la première fois leur « public », à l’occasion d’un moment convivial. Objectif : présenter aux habitants de la Rive Droite ce projet de pâturage itinérant qui consiste à confier l’entretien du parc des Coteaux à un troupeau de brebis landaises guidé par la bergère Rachel Léobet.

 

photo GPV Rive Droite
Malgré le vent frais, ils sont une petite centaine à s’être déplacés. Auprès des habitants petits et grands, tous les partenaires du projet ont répondu à l’appel : les 4 villes du GPV Rive Droite, Bordeaux Métropole et le Département mais aussi le Conservatoire régional des races d’Aquitaine et le Conservatoire national botanique Sud Atlantique. Derrière l’enclos qui définit l’espace de pâturage, de nombreux enfants cherchent du regard les moutons, cachés dans les herbes très hautes de cette prairie. Il faut attendre que Rachel Léobet, un seau de nourriture à la  main, attire les bêtes à elle. Florence, une bassenaise, d’une quarantaine d’années, se régale : « ça donne un petit goût de campagne à la ville, vraiment c’est super, et en plus c’est écolo, ça tond sans bruit et sans polluer ! ». Une petite fille s’exclame : « C’est trop mignon les moutons. De toute façon j’aime tous les animaux, sauf les vaches ». Une fois nourri, le troupeau retourne illico se nicher dans les herbes.

 

photo GPV Rive Droite
Après « ce tour de piste », c’est aux élus de prendre la parole, afin d’expliquer le pourquoi du comment de l’arrivée de ce troupeau et de sa bergère, ici sur la Rive Droite. Pour Jean-Pierre Turon, le maire de Bassens, il est important de rappeler que la mise en place de cette expérimentation de pâturage n’est pas une lubie passagère. Bien au contraire. « Les problématiques écologiques et les perspectives alarmantes nous engagent à changer nos modes de gestion des espaces verts », explique l’édile. Quant à Jean-Jacques Puyobrau, le maire de Floirac et président du GPV Rive Droite, il se félicite de cette tendance «  à l’originalité » que « l’on cultive sur la Rive Droite ».

 

photo GPV Rive Droite
Les discours finis, des enfants entourent Rachel et Oyat sa chienne de 8 mois. Sur un banc, Andrée, bassenaise de 87 ans, observe tout ce petit monde un sourire aux lèvres : «Dans ma jeunesse, il y avait des vaches et des moutons à Bassens. La nature, plus ça va, plus on nous la supprime, c’est vraiment bien de la faire revenir un peu ». Michelle approuve. Elle habite en contrebas du parc Rozin, vers la gare de Bassens. «  Cette inauguration est une très bonne initiative, ça permet de créer un moment de convivialité et en plus j’ai pu découvrir ce bout du parc Rozin que je ne connaissais pas ». Jean-Pierre Turon le confirme : « Le parc Rozin est trop méconnu des Bassenais, alors même qu’il offre des cheminements permettant de relier le centre-ville et la gare par exemple ».

 

Pour faire plaisir aux enfants qui réclament de voir à nouveau les moutons, Rachel Léobet part chercher un nouveau seau de grains pour les faire sortir des herbes folles. Une jeune femme regarde les bêtes s’approcher de l’enclos. « Je devrais m’en faire prêter une, je n’ai pas eu le temps de finir de tondre chez moi aujourd’hui », s’amuse-t-elle.

photo GPV Rive Droite
Depuis cette journée d’inauguration, le troupeau s’est encore agrandi :  Rozine est née le 2 juin.  Le 4, Rachel Léobet a amené ses bêtes au parc Panoramis, toujours à Bassens. Elles y resteront jusqu’au 18 juillet, jour de leur arrivée à Lormont-Carriet.

 

Auteur : Aline Chambras

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s